Pour rejoindre la plaine lyonnaise, plutôt que de gravir le col du Chat, je préfère passer par la Via Rhôna entre Chanaz et Gélignieux.

OI001244-1.jpg

Au prix d'une trentaine de kilomètres supplémentaires, la piste cyclable passe dans une belle vallée, calme et plate. Tout comme j'aime !

À l'approche de Lyon, je constate ironiquement, que le bouchon de l'A46 laissé là il y a plus de 4 mois maintenant, est toujours à la même place.

OI001251-1.jpg

Retour au point de départ de cette aventure après 128 jours de vagabondage et un peu plus de 11000 km.

Ma petite famille est toute surprise de me voir débarquer si tôt dans l'après midi (environ 15h30, alors que j'avais annoncé 18h). Je suis content de retrouver les miens.

En fin d'après midi, Miguel est déjà là pour me souhaiter un bon retour et m'annoncer qu'il retourne au Cap Nord dans 2 ans. Il est vraiment fou furieux ;-)

Les prochains jours s'annoncent un peu pénibles : déballer, laver, ranger, trier, jeter, ... ; rien de bien passionnant quoi !

Cette petite histoire n'est pas encore tout à fait finie. Je prépare un petit bilan chiffré plus précis (en fait déjà tout prêt grâce à mon père).